Accueil

 

Rechercher une action

Imprimer

Animation d’ateliers thématiques dans le cadre d’une démarche de concertation

Retour d'expérience

Communauté urbaine de Bordeaux

Communauté urbaine de Bordeaux (Communauté Urbaine)

  • Aquitaine : Gironde (33)

Mots clés

Thèmes :

Dégager les pistes d'actions, Construction du PCET

Type :

concertation / mobilisation

Cibles :

acteurs publics (collectivités, administrations), acteurs parapublics (bailleurs sociaux), associations

Objectifs

  • Mobiliser les acteurs du territoire autour du Plan Climat de la collectivité
  • Elaborer le programme d’actions du Plan Climat avec les acteurs du territoire

Moyens mobilisés

Humains

  • Chargé de mission PCET (animation et organisation des ateliers)
  • Prestataire (préparation, animation, synthèse des ateliers)

Partenaires de l'action

Techniques

Agence Locale de l’Energie (participation aux  ateliers, apport d’expertise technique et de données)

Financiers

Pas de financements spécifiques à la phase de concertation

Relais

  • Chargés de mission Agenda 21 dans les communes
  • Club Climat des partenaires

Description de l'action

Suite à la réalisation de la phase de diagnostic de son Plan Climat en 2009, la Communauté Urbaine de Bordeaux (CUB) a souhaité mettre en place une phase de concertation autour des enjeux énergétiques et climatiques de son territoire. Cette phase de concertation, destinée aussi bien aux services de la collectivité qu’à l’ensemble des acteurs du territoire, avait pour objectif de construire un socle commun permettant de définir et élaborer le programme d’actions du Plan Climat de la CUB.

Afin que cette phase de concertation soit la plus efficace et la plus productive possibles, la collectivité a fait appel à une assistance à maîtrise d’ouvrage (AMO) pour animer l’ensemble de la démarche. L’Agence Locale de l’ Energie de l’Agglomération Bordelaise a également été mise à contribution pour apporter un éclairage technique lors de la concertation.

 

Dans un premier temps, au regard du diagnostic, la collectivité a effectué avec le prestataire, un travail pour définir la méthode la plus appropriée à cette phase de concertation.

Suite à la définition des modalités de la concertation (nombre d’ateliers, thèmes abordés, planning, etc.), les ateliers ont pu être menés durant 4 mois. Pendant cette phase, le prestataire était chargé de l’animation et de la synthèse des travaux réalisés lors des ateliers.

 

Les ateliers se sont déroulés autour de 5 thématiques :

  • thématique Bâtiments : « La haute qualité environnementale et la haute qualité d’usage » ;
  • thématique Energies renouvelables : « La ville productrice d’énergie » ;
  • thématique Consommation : « Consommation responsable et sobriété heureuse » ;
  • thématique Mobilité : « Bouger et échanger sans polluer » ;
  • thématique Economie : « Une économie performante et durable ».

 

L’ensemble des ateliers a été organisé en trois sessions d’une demi-journée présentant chacune un objectif précis :

  • 1ère session : partager et s’accorder sur le profil énergétique et climatique du territoire. Amorcer une réflexion sur d’éventuelles pistes d’actions ;
  • 2e session : approfondissement et précision des pistes proposées en première session ;
  • 3e session : tri des actions et hiérarchisation de celles-ci.

 

Ces ateliers se sont donc déroulés sur quinze demi-journées et ont été ouverts aux agents de la CUB et des communes du territoire, aux acteurs socio-économiques ainsi qu’au grand public.

Chaque atelier a rassemblé entre 35 et 50 personnes et une structuration en sous-groupes a été décidée afin de travailler plus efficacement avec des groupes plus restreints.

 

n

Structuration en sous-groupes des différents ateliers :

1-     Haute qualité environnementale et haute qualité d’usage

  • La construction neuve
  • Le bâti existant

2-     La Ville productrice d’énergie

Pas de sous-groupes pour ce thème

3-     Consommation responsable et sobriété heureuse

  • Les projets en lien avec l’économie de fonctionnalité – Quels outils pour quels projets ?
  • Les moyens pour informer, éduquer et sensibiliser

4-     Bouger et échanger sans polluer

  • Les outils de la mobilité et réseaux de transport
  • L’urbanisme et les déplacements

5-     Une économie performante et durable

  • L’industrie lourde
  • Le tertiaire
  • Les éco-activités
  • La logistique et le transport de marchandises

 

Les ateliers ont été suivis par un nombre important de participants issus de secteurs d’activité très variés :

  • agents communaux et communautaires ;
  • bailleurs sociaux ;
  • promoteurs ;
  • acteurs du secteur du bâtiment ;
  • acteurs du secteur de l’énergie ;
  • associations locales ;
  • chargés de mission agenda 21 ;
  • opérateurs de transport ;
  • agence d’urbanisme ;
  • etc.

Suite au déroulement des ateliers, la CUB a souhaité organiser 6 réunions publiques pour présenter les enjeux énergétiques et climatiques du territoire ainsi que l’ensemble du travail effectué au sein des ateliers et le confronter ainsi à l’opinion du grand public.

Contrairement aux ateliers, pour lesquels les acteurs se sont déplacés en nombre, la mobilisation du grand public lors de ces réunions de restitution a été moins importante que prévue.

A l’issue de ces réunions publiques, le travail des ateliers a été enrichi avec les propositions des habitants.

Le prestataire, en collaboration avec l’Agence Locale de l’Energie, a réalisé une synthèse globale de la phase de concertation. Cette synthèse servira à la rédaction d’un Livre Blanc : le « cahier de la concertation » qui constituera la base de travail pour l’élaboration du plan d’actions de la CUB.

Déroulement de l'action

Phase 1 : 2009

Définition de la méthe (2 mois environ)

Phase 2 : Décembre à mars 2010

Déroulement des ateliers

Phase 3 : Avril 2010

Déroulement des réunions publiques et traitement des contributions à l’issue des ateliers.

Phase 4 : Mai à Juin 2010

Rédaction du Cahier de la concertation

Phase 5 : Juin à septembre 2010

Elaboration du programme d’actions

Facteurs de réussite

  • Le recours à un prestataire a permis à la collectivité de bénéficier des services d’un professionnel de l’animation. De plus, le prestataire apporte une vision nouvelle sur le territoire et sur l’identification de certains acteurs du territoire.
  • La collectivité doit posséder un réseau important et bien identifié des acteurs de son territoire afin de bien identifier les « acteurs ressources ».
  • Dès le début du processus de concertation, exposer de façon précise le déroulement de la démarche : objectifs de la démarche de concertation, nombre de réunions, présentation du planning…

Points de vigilance

  • Difficulté de mobiliser le grand public sur les thématiques Energie et Climat. Une Communauté Urbaine n’est peut-être pas l’échelon territorial le plus adapté pour mobiliser les habitants.
  • L’organisation et l’animation d’ateliers sont très consommateurs de temps et de moyens humains.
  • Veiller à adapter la fréquence des ateliers aux thématiques et au succès ou non de fréquentation.
  • Prévoir un gros travail de relance des participants avant chaque atelier.


Date de mise à jour : 06/08/2013
Les informations de cette fiche ont été établies sous la responsabilité de son auteur.

Retour au de page